FR - NL - EN
HOME AGENDA CONTACT FAQ CHATEAU OWNER LOGIN

Ertbuer, un château neuf en une vieille seigneurie


Kasteel Ertbuer - 9080 Beervelde (Lochristi)



Contact

Category : Information Business Events
First Name
Last Name
E-mail
Phone
Please enter CASTLE in the below field:

  • Précédé d’une large plaine, le château d’Ertbuer domine au sud un bel étang. © Philippe Farcy

  • Le travail des boiseries de la tour est remarquable. © Philippe Farcy

  • © Philippe Farcy

  • © Philippe Farcy



Official Name Kasteel Ertbuer
Location 9080 Beervelde (Lochristi)
Construction À partir du 1er juin 1876
Style Éclectique
Architect Brunau Frères, architectes constructeurs
Occupants
Allocation Résidence privée
Protection Bien non classé

Last udpate: 04/01/2013


Un lieu de qualité, perdu dans les campagnes gantoises.


Dès 1876, le conseiller provincial Ernest Rooman (d’Ertbuer à partir de 1898) fit construire la demeure que l’on voit encore de nos jours. Une pierre dans la cave commémore le début des travaux. À côté de Monsieur, on voit le nom de son épouse, Emerence de Moerman d’Harlebeke (Louvignies), grâce au mariage de Balthazar de Villegas avec Thérésa de Moerman). Émerence était la fille du sénateur vicomte Charles et de Désirée Pycke de ten Aerde (1835-1894).

Mais les parents Rooman firent mieux encore en inscrivant sur la plaque les prénoms de leurs cinq enfants, par ordre de naissance : Raphaelle, Germaine, Jules, Marc et Maurice. Ertbuer sera repris par Marc (1868-1936). Il allait épouser Marie Blommaert (1869-1921), fille de Jean-Paul et de Marie van Pottelsberghe de la Potterie. En 1929, il convola à nouveau avec la baronne Yvonne de Woelmont, fille de Gustave et d’Hélène (des barons Daminet), petite-fille d’Alexandre, patron des considérables mines de charbon de Haine-Saint-Paul et de La Hestre. Voilà qui crée un lien direct avec les châteaux d’Ecaussines-Lalaing et surtout de Seneffe, demeure des Daminet. Quant à Gustave de Woelmont (1828-1914), il était châtelain d’Oplieux à Goors-Opleeuw dans le Limbourg. Du premier lit de Marc et Marie, naquirent six enfants. Égide, né en 1909 reprit le domaine. Il devait épouser sa cousine Marie-Louise van Pottelsberghe de la Potterie, fille du baron Charles et de Jeanne Verplancke de Diepenhède. Leur fils aîné Jean et son épouse née Geelhand de Merxem sont depuis quelques années à la tête de cette belle maison éclectique à dominantes classiques.



Amusante tourelle d’escalier


La maison est de plan massé et oblong. Elle est érigée en briques et pierre blanche pour les décors de baies et les bandeaux de séparation des niveaux ou d’appuis de fenêtre. La demeure s’élève sur deux niveaux égaux posés sur un épais soubassement de caves à jours bombés. Latéralement la bâtisse ne compte que trois travées. En longueur, on en observe six également réparties. Une corniche en bois crée une césure avec la toiture mansardée en ardoises artificielles, animée de puissantes lucarnes qui créent littéralement un effet de troisième étage égal aux deux premiers niveaux. La façade d’accès est précédée d’un large perron qui vient s’inscrire entre deux oriels rectangulaires. Sur la face sud, se trouve une amusante tour octogonale d’escalier terminée par une superbe toiture à flèche ornée de deux niveaux de lucarnes dont le travail de boiserie est exceptionnel.



On ne visite pas. Le château se voit un peu de la route pour ceux qui trouveront le bon chemin. Toutous aimables a priori.





SOURCES
:
Philippe Farcy, 100 Châteaux de Belgique, connus et méconnus, volume 4, Editions Aparté, novembre 2005 

"Kasteel Ertbuer" ook "Kasteel Rooman d'Ertbuer" (ID: 34133), De Inventaris van het Bouwkundig Erfgoed, Onroerend Erfgoed https://inventaris.onroerenderfgoed.be/dibe/relict/34133